La Réserve et le fonds Vercors de l’Université du Maine au Mans

L’Université du Maine au Mans est composée de multiples références, réparties en différents domaines sur 4 niveaux : le rez-de-chaussée avec d’une part la salle d’actualités référent de nombreux types de journaux français ou étrangers, quotidiens ou hebdomadaires, ainsi que des romans, des bandes dessinées ; puis la salle art et informatique ; et la salle de périodiques, regroupant des journaux plus spécifiques à une matière donnée. Au 1er étage ensuite, il y a un espace sur le domaine du droit et de l’économie et des sports ; mais également, le domaine des lettres et des langues. Au second étage, d’une part le côté histoire et géographie ; d’autre part, la gestion. Cependant, au-delà de cette présentation, on trouve des ouvrages référencés mais moins exposés au public pour leur conservation. Ainsi, la bibliothèque universitaire dispose d’un « magasin », qui référence des ouvrages conservés sous le rez-de-chaussée, mais qui sont plus anciens donc stockés en-dehors du rayonnage accessible pour un gain de place d’une part aux nouveautés, et d’autre part pour préserver leur état car ces ouvrages sont plus anciens, et parfois uniquement consultables sur place et non empruntables. Les horaires d’ouverture de la Bibliothèque Universitaire sont de 8h30 à 20h sans interruption du lundi au jeudi, 8h30 à 18h le vendredi et 8h30 à 13h le samedi, avec une réduction horaire les soirs de vacances scolaires.

Ensuite, il y a des fonds qui font partie de la « Réserve » de la Bibliothèque, gérés par un Conservateur, Mr François Vignale, qui regroupent les ouvrages anciens et précieux, ainsi que les dons de livre fait la bibliothèque universitaire. Ainsi, on trouve des sujets variés au sein de cette Réserve, accessible uniquement du Conservateur de la bibliothèque et également du magasinier chargée de la Restauration des livres, Sylviane Godard. Pour pouvoir consulter les ouvrages référencés dans la Réserve, en plus de la consultation informatique pour en trouver la référence, il faut également obtenir l’autorisation du Conservateur Mr Vignale, qui prend la décision ou non de sortir l’ouvrage de la Réserve. De plus, les documents référencés du fonds « Vercors » sont un ensemble de documents regroupant l’œuvre de Mr Jean Bruller, un illustrateur et écrivain du 20e siècle, qui prend le pseudonyme de Vercors au cours de la Résistance durant la Seconde Guerre Mondiale. Il s’agit ici d’un regroupement de son héritage par ses héritiers, un don de documents en faveur de la bibliothèque universitaire, triés et rassemblés par le Conservateur, puis référencés et postés par thématiques sur Internet.

Ces références sont disponibles via le site de l’Université du Maine, en allant sur sa page d’accueil, puis en allant jusqu’à l’onglet sur les différents catalogues, et en sélectionnant le catalogue Calames, puis en sélectionnant la Bibliothèque Universitaire Vercors au Mans à ne pas confondre avec celle de Paris (www.calames.abes.fr/pub/#details?id=FileId-1446) Ainsi, ce site catalogue les différentes  thématiques du fonds Vercors, avec un résumé de chacune, et de chaque sujet.

 

Le fond Vercors est une œuvre riche et variée, l’auteur a écrit de nombreuses œuvres et énormément dessiné, nous laissant un héritage important. Ci-contre une photo d’une partie des documents regroupés sur son œuvre, tout n’étant pas encore regrouper dans la bibliothèque.

La Bibliothèque Universitaire compte également dans ses références des ouvrages anciens, qui sont conservés dans la Réserve car il leur faut un conditionnement particulier qui n’est pas le même que pour le reste de la Bibliothèque, et des ouvrages qui ne peuvent être empruntés par leur valeur, et également leur fragilité. Soit ces ouvrages ont été restaurés, soit ils devront l’être pour permettre une continuité de leur consultation. Ainsi on trouve des ouvrages pouvant dater jusqu’au 17e siècle, mais également des ouvrages en parchemin. On y trouve également des ouvrages en grandes éditions, en formats spécifiques, cela constitue le patrimoine de la Bibliothèque Universitaire, et des fonds précieux, qui ne sont consultables que sur l’accord des responsables de la Réserve, pour permettre leur préservation.

De plus, pour conserver ces ouvrages et permettre leur consultation, Sylviane Godard, responsable du magasin est également chargée de l’entretien et la restauration des ouvrages. En effet, c’est elle qui s’occupe de réparer chaque livre abîmé : pages arrachées, reliures cassées…

 

 

 

De plus, elle s’occupe également de l’entretien des ouvrages, notamment à l’acquisition de nouvelles collections, avant leur rangement. Il s’agit de les conditionner, par exemple en inspectant pour qu’il n’y ait pas de bêtes coincées entre les pages pour les dégrader, et détruire le reste de la collection, mais également en aspirant les bactéries et autres poussières entre les pages, afin de maintenir les livres dans leur état.

Ainsi, avec la photo ci-contre on voit une reliure reconstruite, afin de permettre la consultation de l’ouvrage. Cette restauration permet de donner de la souplesse à l’ouvrage, parfois les anciennes reliures ne permettent pas une lecture facile de l’ouvrage, ou alors retirent les ouvrages de la consultation. Ce procédé de restauration permet de conserver une meilleure qualité et un plus grand patrimoine littéraire. Pour parvenir à ce résultat, Mme Godard utilise divers instruments, voir les photos ci-joint. On peut voir ici deux types d’appareil, d’abord le grecquage, pour calibrer le livre, tasser les pages pour réduire l’espace dans son encadrement ensuite à la reconstitution, la taille des pages pour que leur taille reste régulière et symétrique. Ensuite on a également un outil pour recoudre le livre, c’est-à-dire de réparer feuillet par feuillet l’ouvrage, le rendant plus solide et permettant de le remettre en consultation du public une fois terminé. A travers ces étapes, l’ouvrage passe d’un conditionnement spécifique et restreint à un champ plus libre, par un renforcement, pour pouvoir rester en accès et consultation du public.