Le donjon de Ballon, Entre passé, présent et avenirAmandine Lecler

Perché sur sa colline, le donjon de Ballon surveille les environs du Maine depuis plus de mille ans. Entre l'histoire militaire moyenâgeuse et le confort de la Renaissance, l'architecture de cette vieille bâtisse allie à merveille les symboles de ces deux histoires foncièrement différentes.

Le donjon de Ballon, c'est également ses jardins qui font le bonheur des amateurs de plantes anciennes.

Le donjon de Ballon, c'est une histoire d'hier que les visiteurs découvrent lors d'une visite d'une heure accompagnés des guides. Le donjon de Ballon, c'est également l'histoire d'aujourd'hui avec ses difficultés.

Racheté en 1956 par les actuels propriétaires,  Jean etBéatrice Guéroult, il servait de grenier à foin pour les agriculteurs des environs. Il a donc fallu le réhabiliter afin d'accueillir au mieux le public. Des rénovations qui entraînent des difficultés financières puisque les aides de l'Etat ne suffisent pas. Monsieur Guéroult doit donc régulièrement mettre la main au portefeuille pour financer les grands travaux ainsi que les jardins qui sont totalement à leurs charges (entièrement imaginés par le propriétaire) tout comme la rémunération du personnel.

D'autres difficultés se dessinent également : un problème d'indication, d'accès aux personnes à mobilité réduite et, surtout, d'anonymat, le donjon restant très peu connu en Sarthe.

Alors quelles perspectives pour le donjon de Ballon ? D'abord, redoubler d'effort en ce qui concerne la publicité faite autour de ce monument (classé historique depuis 1923). Une signalétique à mettre en place. Et, surtout, rester à l'écoute des revendications touristiques puisque si beaucoup de choses ont déjà été faites pour le donjon, la seule et unique préoccupation de la famille Guéroult reste de faire perdurer pour les futures générations afin qu'elles continuent, elles-aussi, à faire partager l'histoire de cette figure de l'Histoire du Maine et de ses jardins.

Pour en savoir plus